Audit SEO : comment améliorer son référencement sur Google ?

Selon BrightEdge, 53% du trafic internet provient de la recherche organique.

Or, seuls 0,78% des internautes cliquent sur les résultats de recherche sur la deuxième page de Google.

Cela signifie que si vous ne vous présentez pas sur la première page des résultats de recherche (« SERPs »), vous n’obtiendrez quasiment aucun trafic.

Le SEO est donc une priorité absolue pour les spécialistes du marketing.

Bien sûr, maîtriser le référencement n’est pas une tâche facile.

Il y a beaucoup de choses à considérer (SEO sur le site, backlinks, contenu, référencement technique, etc.).

Une stratégie de référencement vraiment efficace consiste en une optimisation régulière pour assurer un retour sur investissement.

Cet article explore le sujet du SEO technique, et comment vous pouvez l’utiliser pour augmenter votre trafic organique, apparaître en haut des résultats de recherche, et améliorer l’expérience globale de votre site.

audit seo

Qu’est-ce que le SEO technique ?

Le SEO technique est un domaine du référencement qui couvre les optimisations qui améliorent le classement sur les moteurs de recherche, en facilitant l’exploration de votre site.

A titre d’exemple, il s’agit d’améliorer le temps de chargement du site, de vérifier le fichier robot.txt, et de faire fonctionner correctement les redirections.

L’idée consiste à s’assurer que votre site Web peut être vu, exploré, et classé par les moteurs de recherche.

Les moteurs de recherche, tels que Google, donnent la préférence aux sites Web qui respectent les directives aux webmasters.

Les principes de base stipulent que le contenu de votre site Web doit être précis, facile d’accès, et convivial.

Si votre site Web se charge lentement, ou s’il ne dispose pas d’une connexion sécurisée, votre contenu ne respectera pas ces consignes.

C’est là qu’intervient le SEO technique, car il peut vous aider à améliorer les caractéristiques techniques de votre site Web, afin d’améliorer votre trafic organique.

Pourquoi le SEO technique est-il important ?

Imaginez que vous ayez écrit le contenu le plus étonnant du monde. C’est un contenu que tout le monde devrait lire. Les gens paieraient rien que pour le lire.

Puis, les internautes cliquent avec enthousiasme sur le lien pour lire votre article, mais le chargement de votre page Web prend plus de 10 secondes.

Les lecteurs sont agacés et ne veulent pas attendre.

Pour chaque seconde que met votre page Web à se charger, vous perdrez des lecteurs, et augmentrez votre taux de rebond.

Peu importe la qualité de votre contenu, si votre site ne fonctionne pas bien, vous perdrez un trafic précieux.

Ce n’est qu’un exemple de la raison pour laquelle le SEO technique est si essentiel.

Sans cela, Google et les autres moteurs de recherche sont incapables de trouver, d’explorer, et d’indexer votre site.

Si les moteurs de recherche ne peuvent pas accéder à votre site, vous ne pouvez pas vous classer, et vous deviendrez l’un des 90,63% de sites Web qui ne reçoivent aucun trafic de recherche organique de Google.

Même si votre site peut être trouvé, les problèmes d’expérience utilisateur, tels que les temps de chargement des pages, ou la navigation déroutante, peuvent toujours avoir un impact négatif sur votre référencement.

D’autres problèmes tels que les optimisations mobiles, le contenu dupliqué, et la sécurité du site, peuvent amener les moteurs de recherche à très mal classer votre site.

Éléments clés du SEO technique

Bien que l’exploration et l’indexation soient des facteurs importants dans le SEO, il existe de nombreux autres aspects à prendre en compte lors de la réalisation d’un audit technique de référencement.

Ceux-ci inclus :

– L’optimisation sur mobile.
– La vitesse de chargement des pages.
– Le contenu dupliqué.
– Les erreurs d’exploration.
– La sécurité du site.
– La structure des URLs.
– Les erreurs 404 et les redirections 301.
– Les balises canoniques.
– L’architecture globale du site.

Au minimum, un site Web techniquement solide doit être sécurisé, rapide à charger, facile à explorer, avoir une navigation claire, et ne pas contenir de contenus dupliqués.

Il devrait également avoir des systèmes en place pour engager les utilisateurs, même s’ils se trouvent dans une impasse, comme le contenu créé pour les erreurs 404, ou encore les redirections 301.

Enfin, un site doit avoir des données structurées pour aider les moteurs de recherche à comprendre le contenu. Cela peut prendre la forme de sitemaps XML par exemple.

Lorsque vous effectuez un audit technique de référencement, méfiez-vous de la sur-optimisation de votre site Web. Trop d’améliorations peuvent aller à l’encontre de vos meilleures intentions, et endommager votre classement SEO.

Qu’est-ce qu’un audit SEO ?

Un audit SEO est le processus d’évaluation de votre site Web pour voir à quel point il fonctionne pour les moteurs de recherche.

Les audits SEO sont un excellent moyen de créer des plans exploitables pour surpasser vos concurrents, identifier les opportunités au sein de votre site Web, trouver et corriger les points de sortie, et créer de meilleures expériences pour vos clients.

Vous devez effectuer régulièrement des audits techniques de référencement, ainsi que des audits sur votre site et en dehors de votre site.

Au cours de votre audit, vous trouverez des points à améliorer et/ou à optimiser pour améliorer les performances de votre site, et satisfaire vos visiteurs.

Vous ne pourrez peut-être pas corriger toutes les erreurs à la fois, mais vous pourrez comprendre ce qui ne va pas, et élaborer un plan pour y remédier.

Quels sont les éléments clés d’un audit technique SEO ?

Il y a trois facteurs clés à considérer lors d’un audit SEO :

– Les éléments back-end, tels que l’hébergement et l’indexation.
– Les éléments frontaux, tels que le contenu, les mots clés, et les métadonnées.
– La qualité de vos backlinks et de vos références externes.

Parfois, vous n’aurez pas le temps d’aborder chacun de ces points.

L’une des priorités consiste à contrôler la compatibilité de votre site avec les supports mobiles.

Vous devez absolument analyser les performances de votre site sur mobile, pour garantir un placement correct sur les SERPs.

Dans la mesure où 52,2% du trafic Web mondial transite par les mobiles, Google a ajusté son algorithme pour explorer prioritairement la version mobile des sites Web.

Si votre site ne fonctionne pas correctement sur les appareils mobiles, vous ne perdrez pas seulement du trafic, votre site sera considéré comme mauvais aux yeux de Google. 

Cela pourrait entraîner de mauvais classements sur les moteurs de recherche, et donc une chute de trafic.

Comment effectuer un audit technique du SEO ?

Les règles du SEO sont en constante évolution.

Chaque fois qu’un moteur de recherche majeur met à jour de manière significative son algorithme, le référencement doit s’adapter.

La bonne nouvelle est que la fréquence des changements dans le référencement technique a tendance à être faible.

Pour l’essentiel, votre site doit être rapide et être adapté aux mobiles, si vous souhaitez améliorer votre référencement.

Votre site doit également fonctionner sans erreurs, avec aucun contenu dupliqué.

Les moteurs de recherche doivent également pouvoir l’explorer avec succès.

Ces éléments sont tous essentiels à votre succès sur les moteurs de recherche.

Si vous souhaitez prioriser vos efforts de référencement, assurez-vous d’aborder les aspects techniques ci-après.

Explorez votre site Web

La partie la plus importante de l’audit SEO est l’exploration.

Avant de faire quoi que ce soit, lancez une exploration de votre site Web.

Vous pouvez utiliser Ubersuggest pour rendre ce processus plus simple.

Vous pouvez également utiliser des outils comme Xenu ou Linkexaminer.

Ces outils vous permettront de vérifier que votre site fonctionne correctement, et qu’il est bien accessible aux visiteurs et aux moteurs de recherche.

Effectuez une recherche manuelle sur Google

Quelques recherches Google peuvent vous en dire beaucoup sur la manière dont votre site Web est classé.

Cela vous aidera à déterminer par où commencer votre audit technique de SEO.

Combien de vos pages apparaissent dans les résultats de recherche sur les mots clés pertinents ?

Votre site apparaît-il en premier lorsque vous recherchez votre marque ?

Dans l’ensemble, où apparaît votre site dans les résultats ?

Pour déterminer quelles pages sont réellement explorées, vous pouvez utiliser une recherche comme suit sur Google « site:https://www.exemple.com/ ».

Cela permet de voir le nombre de pages de votre site indexées par Google.

Les pages manquantes ne signifient pas forcément que votre site est impossible à explorer, mais il est utile de comprendre ce qui se passe dans les coulisses.

En utilisant la recherche sur site, Google ne vous montrera que les pages de votre propre site. Peu importe donc le classement de ces pages.

Assurez-vous qu’une seule version de votre site est accessible

Si votre site Web a plusieurs versions de lui-même (par exemple une version de développement et une version de production), vous envoyez aux moteurs de recherche un message contradictoire sur la façon d’explorer votre site.

Fondamentalement, les robots d’exploration ne savent pas lequel est le bon.

Le classement SEO de votre site pourrait alors être affecté négativement.

Il peut également s’agir d’une version mobile et desktop en conflit, ou d’une version « https » dupliquée avec une version non « https ».

L’impact de HTTP vs HTTPS sur le référencement d’un site est débattu dans la communauté SEO. Certains sites utilisant AdSense ont vu leurs revenus diminuer après le passage au HTTPS.

Cependant, il semble que les sites Web sans protection SSL deviendront obsolètes sur Google à l’avenir.

Google prend même des mesures pour faire savoir quels sites ont une protection SSL et lesquels n’en ont pas. Google Chrome marque ainsi les pages comme « Non sécurisées » pour les rendre plus claires.

Vous devriez donc vous assurer que votre site Web n’utilise que le « https ».

Effectuer des vérifications techniques de référencement sur votre site

Lors de l’évaluation de votre site et des résultats de l’exploration, il y a beaucoup de choses à vérifier.

Ne vous laissez pas submerger ! Commencez par rechercher les pages, les en-têtes, et les balises de titres en double.

Vous pouvez utiliser un outil tel que Copyscape pour évaluer les problèmes techniques potentiels de référencement résultant d’un contenu dupliqué.

À partir de là, examinez attentivement quelques critères clés que Google évalue dans le classement.

– Titres de page et balises de titre : une balise de titre est un code HTML qui indique aux moteurs de recherche le titre d’une page. Ces informations seront affichées sur les SERPs.

Vous voudrez vous assurer qu’ils soient pertinents pour le contenu de votre page. Le contenu doit également répondre aux questions posées par vos utilisateurs le plus rapidement possible.

La longueur optimale des balises de titre est comprise entre 55 et 60 caractères.

– Descriptions méta : les méta descriptions n’ont pas d’incidence directe sur le classement, mais ils sont importants car c’est la première chose qu’un utilisateur voit dans les SERPs.

Les méta-descriptions doivent être convaincantes, engageantes, et donner un avant-goût de ce que l’utilisateur trouvera sur la page.

Google a récemment étendu la limite des descriptions de 160 à 320 caractères.

– Une hierarchie claire : assurez-vous que votre contenu est organisé, avec une hiérarchie claire sur la page.

Cela permet à Google d’analyser facilement votre site, et de l’indexer comme il faut.

Pour l’essentiel, vous voulez vous assurer que le placement des pages a du sens.

Par exemple, toutes vos pages de services doivent être réunies sous un onglet « services ».

Assurez-vous par ailleurs que les utilisateurs n’aient pas à cliquer sur quatre niveaux de pages pour trouver vos produits les plus vendus. L’objectif est de permettre à Google – et aux utilisateurs – de trouver facilement les informations ou les produits qu’ils recherchent.

– L’emplacement des mots clés

Chaque page de votre site doit avoir un mot clé inclus dans les 100 premiers mots de votre contenu.

Cela aide Google à comprendre sur quoi porte votre contenu.

A noter que le bourrage de mots clés vous pénalisera sur Google. Vous devez donc être stratégique en ce qui concerne le placement de vos mots clés.

Incluez-les, si possible dans le titre, les balises alt de vos images, l’url, les sous-titres (balises H2, H3, etc.), ainsi que dans la méta description.

– Gérez au mieux vos liens internes

Les sites avec une hiérarchie logique entre les pages améliorent généralement significativement leur référencement.

Il est donc important de vérifier vos liens internes pour vous assurer que les visiteurs soient en mesure de naviguer de manière intuitive sur votre site.

Lorsque des pages sont supprimées ou déplacées, cela peut entraîner des liens rompus.

Integrity et Xenu Sleuth peuvent vous aider à identifier les liens rompus sur votre site.

Modifiez tous les liens ayant un le libellé « erreur 404 ». Ces erreurs peuvent avoir un impact négatif sur votre référencement technique.

– Vérifiez la vitesse de votre site

Les internautes sont impatients et Google le sait.

Vos clients ne veulent pas attendre. Plus votre page prendra du temps à se charger, plus vos clients auront tendance à partir.

Vous pouvez vérifier la vitesse de vos pages grâce à des outils comme Gtmetrix, Google Pagespeed Insights, et Pingdom tools.

Il faut agir si votre site Web obtient un score inférieur à excellent ou bon.

Vous devrez peut-être optimiser vos images, réduire les appels JavaScript, tirer parti de la mise en cache du navigateur, etc.

Gtmetrix et Pagespeed Insights vous fourniront des éléments pour améliorer la vitesse de votre site.

Tirez parti de vos analyses et comparez les métriques de votre site

Comparez les données métriques de votre outil d’analyse (par exemple Google Analytics), aux résultats de la recherche « site:https://www.exemple.com/ ».

Le nombre de pages affichées dans vos métriques doit être similaire au nombre de pages renvoyées par cette recherche.

Dans le cas contraire, cela peut signifier que certaines pages n’acceptent pas correctement les demandes d’exploration des moteurs de recherche.

Vérifiez votre taux de rebond

Google Analytics peut être utile lors de l’évaluation du taux de rebond de votre site.

Un taux de rebond élevé signifie que les internautes ne trouvent pas ce qu’ils recherchent sur votre site.

Dans ce cas, il conviendrait de vous assurer que le contenu est optimisé pour votre public.

Vous pouvez vérifier votre taux de rebond en vous connectant à votre compte Google Analytics et en cliquant sur Audiences> Vue d’ensemble.

Effectuez un audit de vos backlinks

Les backlinks sont essentiels au succès du référencement.

De cette façon, Google et les autres moteurs de recherche sauront que votre page est particulièrement pertinente, et que les autres utilisateurs la trouveront utile.

Il est crucial de prêter attention à ce qui se passe sur votre site, et hors de votre site.

Un outil comme Ubersuggest vous permet d’effectuer un audit de vos backlinks.

Vous pouvez également consulter vos backlinks via l’outil pour les webmasters fourni gratuitement par Google.

Analysez les mots-clés de vos concurrents

Ubersuggest et Semrush peuvent vous y aider.

Ces outils vous permettent de voir pour quels mots-clés les autres sites se classent.

Ils montrent également quels backlinks pointent vers ces sites.

Fondamentalement, vous souhaitez explorer les backlinks de vos concurrents, et voir comment ils se comparent aux vôtres.

Engagez-vous sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux sont un vecteur de backlinks et d’engagement cohérents.

Vous pouvez y avoir recours pour soutenir vos efforts de SEO technique.

Les médias sociaux peuvent améliorer votre référencement :

– En augmentant le nombre de vos backlinks. Ceux qui découvrent votre contenu sur les réseaux sociaux sont plus susceptibles de créer un lien pointant vers celui-ci.
– En augmentant la notoriété de la marque, ce qui peut vous aider dans les requêtes de recherche, y compris le nom de votre marque.

Les réseaux sociaux sont une opportunité pour générer du trafic.

SEO technique : ultimes réflexions

Il existe trois aspects différents du référencement. Le référencement technique est le plus important des trois.

Peu importe à quel point votre référencement sur site est incroyable, si vous échouez votre référencement technique.

Cela n’a pas d’importance non plus à quel point vous êtes excellent en référencement hors page (avec de nombreux backlinks de qualité), si vous êtes horrible sur le plan technique.

Commencez par les aspects importants évoqués ci-dessus, et abordez un problème à la fois.


popeo

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *