Maillage interne : guide et astuces pour optimiser le SEO

Le maillage interne est un élément crucial d’une stratégie de référencement naturel réussie.

Petits mais puissants, simples mais complexes, les liens internes aident les utilisateurs à naviguer dans votre contenu, et donnent aux robots des moteurs de recherche des informations sur le fonctionnement de votre site web.

Les liens internes se trouvent sur presque toutes les pages d’un site web (blog, site e-commerce, etc.).

Si vous souhaitez optimiser votre contenu pour le SEO, vous devez comprendre comment fonctionnent le maillage interne, où placer les liens internes, et pourquoi ils sont importants.

Dans cet article, nous allons plonger dans le maillage interne et couvrir les meilleures pratiques en la matière.

Qu’est-ce que le maillage interne ?

Le maillage interne consiste à relier des liens d’une page à d’autres au sein d’un même domaine.

Ces liens sont différents des liens externes, qui pointent vers des pages d’un site web différent.

Chaque site web avec plus d’une page doit avoir des liens internes.

Dans la navigation supérieure de votre site web, vous avez probablement un menu qui renvoie à d’autres pages internes. Il peut s’agir de vos pages à propos, mentions légales, ou contact.

Cette structure de liens internes est essentielle pour le référencement car elle établit une architecture de site et améliore l’équilibre de vos liens.

Le fait d’avoir plusieurs pages web attachées à un domaine unique améliore vos chances d’être classé, en permettant aux robots des moteurs de recherche d’indexer plus de contenu.

Le maillage interne est une simple question de conception et d’architecture du site, et les moteurs de recherche s’attendent à en trouver un. Tous les sites web ont une conception et une architecture qui les maintiennent structurés logiquement.

Tant que vous disposez d’une solide structure de liens internes, votre site web sera exploré, indexé, et classé de manière optimale par les moteurs de recherche.

Les liens internes sont également une partie importante de votre expérience utilisateur, car ils permettent aux utilisateurs de découvrir des informations connexes ou de trouver ce qu’ils recherchent, ce qui améliore la durée de visite.

5 raisons pour lesquelles le maillage interne est bon pour le référencement

Le maillage interne est l’une des armes les plus précieuses du référencement.

Pourquoi ? Parce que ça marche.

L’algorithme d’apprentissage automatique de Google a parcouru un long chemin au cours de ces dernières années.

Aussi avancé que soit l’algorithme, il existe encore des changements simples qui vous donneront un coup de pouce immédiat dans le référencement naturel.

Le maillage interne en fait partie. Voici quelques-uns des avantages.

1) Le maillage interne aide Google à indexer votre site

Le robot d’exploration de Google suit le chemin des liens sur Internet pour rechercher et indexer des sites web.

Si votre site Web a de solides liens internes, le robot d’exploration de Google aura plus de facilité à trouver le nouveau contenu que vous publiez.

Les robots de Google explorent régulièrement le web à la recherche de nouveau contenu. Si votre contenu est tissé avec plusieurs liens internes, l’exploration sera beaucoup plus rapide.

En conséquence, votre contenu sera indexé plus rapidement.

L’amélioration de l’exploration et de l’indexation optimisera votre SEO.

2) Le maillage interne augmente le nombre de backlinks des pages de contenu

Jetez un œil à la provenance de la plupart des backlinks de votre site web. Vous verrez probablement beaucoup de liens qui renvoient les utilisateurs vers votre page d’accueil.

Trop de backlinks vers la page d’accueil est mauvais pour le référencement. C’est ce que nous appelons la sur-optimisation, et cela doit être évité.

Ce que vous voulez voir, c’est le camembert inversé. La majorité de vos liens externes doivent pointer vers des pages internes profondes, et non vers votre page d’accueil. En effet, la page d’accueil n’inclut généralement pas le type d’informations détaillées recherchées par les utilisateurs.

La plupart des liens sur les sites web renvoient à des profils sociaux ou à des pages standard, telles que « À propos » ou « Contact ». Cela fournit très peu de valeur SEO au site.

Si vous créez une structure de liens internes solide, vous pouvez augmenter le potentiel de gain de jus de liens des pages internes, en créant des chemins de clic clairs et une indexation sur l’ensemble de votre site e-commerce.

Pourquoi ? Parce que vous augmentez la priorité globale du crawl sur tout le site avec une meilleure distribution de vos liens.

3) Le maillage interne étend la force du site aux pages profondes

Lorsque votre site Web reçoit un lien vers la page d’accueil, une partie de la valeur du lien est transmise aux pages internes.

Ceci est souvent appelé « jus de lien ».

Si la page 1 est ensuite liée à la page 2, le « jus de lien » passe de la page 1 à la page 2, l’aidant à se classer plus haut dans les résultats des moteurs de recherche.

Plus la structure d’un site Web est étroitement liée (grâce à des liens internes), plus le site dans son ensemble sera performant dans la recherche.

4) Le maillage interne avec un texte d’ancrage optimisé est bon pour le référencement

Un lien interne est une simple chaîne de code HTML qui relie une page à une autre.

Cependant, lorsque vous créez un lien interne avec un texte d’ancrage, par opposition à une image ou un texte de navigation, la valeur du lien interne augmente.

Le texte d’ancrage améliore la valeur du lien en ajoutant des mots-clés et du contenu au processus de liaison. Google ne regarde pas seulement une balise a href. Google examine également le texte d’ancrage qui fait partie de ce lien.

L’époque des textes d’ancrage avec du bourrage de mots clés est révolue depuis longtemps. Mais, il est utile d’optimiser votre texte d’ancrage interne.

Un texte d’ancrage qui s’intègre bien avec le contenu global, par rapport à un texte d’ancrage sur-optimisé, est préférable.

5) Le maillage interne apporte de la valeur à vos utilisateurs

C’est le point le plus important. Le maillage interne est certes une technique de SEO, mais c’est plus que ça.

En fin de compte, le maillage interne est utile pour les utilisateurs.

Pensez-y de cette façon : lorsque vous recherchez un sujet, vérifiez-vous une ou plusieurs sources ?

Aimez-vous explorer d’autres contenus qui renforcent votre compréhension du sujet ?

Peut-être que vous aimez simplement le style d’écriture de l’article que vous lisez, et que vous souhaitez lire plus de contenus du même auteur.

Les liens internes sur un site augmentent la valeur de chaque élément de contenu en dirigeant l’utilisateur vers des informations connexes.

Bien qu’il ne puisse pas générer directement de conversions, le maillage interne a sa place dans l’entonnoir marketing, en amenant les internautes vers une destination cible.

En prime, vous pouvez aider les visiteurs à rester plus longtemps sur votre site, et à augmenter leur confiance en utilisant vos liens internes.

Meilleures pratiques de maillage interne

Maintenant, il est temps d’entrer dans le vif du sujet. Comment faire du maillage interne ?

Quelle est la meilleure méthode pour créer la plus grande valeur avec des liens ?

Tout d’abord, rédigez en permanence du nouveau contenu pour votre site.

Les meilleurs liens internes sont ceux qui relient un article ou un produit à un autre. Cela crée une solide structure de liens internes au sein du site.

Si vous avez une bonne architecture de site, vous aurez suffisamment de liens vers les pages principales du site, telles que la page d’accueil, la page À propos, la page Contact, etc.

Vous n’avez pas besoin de plus de liens vers ces pages.

Évidemment, si vous essayez de générer des conversions à l’aide d’une page de vente, créez un lien vers celle-ci.

Quel type de liens internes fonctionne le mieux ?

C’est simple : des liens avec un texte d’ancrage descriptif.

Un texte d’ancrage est le ou les mots qui renvoient vers une autre page. Ils apparaissent généralement sous forme de texte bleu pour le lecteur.

Vos liens internes doivent utiliser un texte d’ancrage, mais pas n’importe quel texte d’ancrage. Incluez des phrases qui décrivent le sujet du lien cible.

Voici les choses à ne pas faire avec votre maillage interne.

N’essayez pas de créer une correspondance exacte entre le texte d’ancrage et la cible du lien. Cette technique, connue sous le nom de « texte d’ancrage de correspondance exacte » a été associée à des pénalités SEO via la mise à jour Penguin.

Les moteurs de recherche d’aujourd’hui sont sensibles à l’utilisation régulière du texte d’ancrage de correspondance exacte. Cela ne semble pas naturel.

N’utilisez pas d’expressions telles que « cliquez ici ». Cela n’ajoute aucune valeur.

Il suffit de s’en tenir à quelques mots ou à une phrase lorsque vous utilisez un texte d’ancrage pour pointer vers un lien interne.

Lorsque vous écrivez un nouveau contenu, vous devez inclure au moins cinq liens vers d’anciens articles. Ceci est vraiment important pour votre stratégie de liens internes et la façon dont les moteurs de recherche examinent et classent votre contenu.

Pourquoi ?

Les sites Web ont une « valeur de fraîcheur » que Google détecte et utilise dans le cadre de son algorithme de classement.

Aux yeux des moteurs de recherche, les lecteurs qui suivent vos liens internes « rafraîchissent » en fait votre ancien contenu en montrant qu’il est toujours pertinent.

Cependant, veillez à ne pas surcharger votre contenu avec des liens.

Surcharger votre page de liens pourrait avoir un impact négatif sur votre référencement.

Assurez-vous de créer des liens, mais n’en faites pas trop. Cela aidera à la fois les robots de recherche et votre expérience utilisateur.

Lorsque vous mettez à jour un ancien contenu, le robot d’exploration de Google le voit à nouveau, l’indexe à nouveau, et peut augmenter son classement dans les SERP.

Nous vous recommandons toujours de mettre à jour régulièrement vos anciens articles.

Ajoutez un nouveau paragraphe de contenu au début, expliquant vos mises à jour.

Ajoutez plusieurs nouveaux paragraphes tout au long, en ajoutant des informations supplémentaires ou mises à jour.

Supprimez ou remplacez des statistiques ou des informations obsolètes.

Ajoutez plusieurs nouveaux liens internes au contenu que vous avez récemment créé.

Ajoutez des liens aux endroits où c’est logique et à valeur ajoutée.

N’oubliez pas que les liens internes ne consistent pas seulement à lier un nouveau contenu à un contenu plus ancien. Il s’agit également de revenir à un contenu plus ancien et de créer des liens internes qui se connectent à votre nouveau travail.

Vous accomplissez deux choses en faisant cela.

Il met à jour l’ancien contenu, ce qui améliore sa valeur de classement.

Il crée un lien interne entre une ancienne page établie sur le site et une nouvelle page pas si établie.

Maintenant que vous avez appris les bases sur les liens internes, vous vous demandez probablement où les placer ?

Recherchez les zones dans le contenu où les sujets se chevauchent. Ce sont des points de connexion logiques pour créer un lien interne.

Par exemple, vous pouvez ajouter des liens pour définir des termes complexes ou expliquer un sujet connexe.

Considérez les liens internes comme un point de référence qui améliore l’expérience du lecteur.

Attention : n’ajoutez pas de balise nofollow à vos liens internes. Les liens nofollow n’ont aucun impact sur le classement des moteurs de recherche.

En plus de cela, Google ne transfère pas le PageRank ou le texte d’ancrage sur les liens nofollow.

Avez-vous des pages sur votre site Web qui convertissent les visiteurs plus que d’autres pages ?

Si oui, faites un lien vers ces pages.

Plus vous pouvez attirer de visiteurs vers une page à fort taux de conversion, plus vous aurez de conversions.

Lorsque vous élaborez une stratégie de liens internes, tenez compte du contenu le plus important de votre site et de la manière dont vous en faites la promotion.

Si vous avez un élément de contenu essentiel sur lequel vous voulez attirer plus d’attention, pointez plus de liens internes vers celui-ci.

Quoi qu’il en soit, la meilleure façon d’avoir une structure de liens internes saine est d’avoir beaucoup de pages internes.

N’oubliez pas que le simple fait d’avoir beaucoup de pages web n’équivaut pas à une solide stratégie de liens internes.

Bien que les liens internes soient essentiels à la navigation de votre site web, des liens répétés vers votre page d’accueil ne feront pas bouger l’aiguille de votre score de référencement.

Pratiques de maillage interne à éviter

Maintenant que vous savez utiliser correctement les liens internes, passons en revue certaines des pratiques à éviter.

Ajouter trop de liens à votre contenu peut nuire à votre score.

N’oubliez pas que Google n’explore pas les pages contenant plus de 150 liens.

Il est également important de noter que vos liens d’en-tête, de pied de page, et de menu, sont inclus dans votre nombre de liens sur la page.

N’en faites pas trop !

Le bourrage de mots-clés dans le texte d’ancrage est une autre pratique de maillage interne à éviter. Cette tactique dite de « black hat » était populaire dans le passé, car les SEO pensaient que cela améliorerait leurs chances de classement.

De nos jours, les algorithmes de recherche sophistiqués pénalisent le bourrage de mots clés dans le texte d’ancrage. Alors, ne le faites pas.

L’utilisation de liens internes dans le texte d’en-tête doit également être évitée.

Les liens dans les en-têtes signalent du spam aux robots d’exploration de Google, et peuvent avoir un impact négatif sur votre référencement.

Enfin, assurez-vous de vérifier tous vos liens internes avant de les publier. Les liens brisés ne propagent aucun jus de lien et signalent à Google que votre site Web est de mauvaise qualité.

FAQ sur le maillage interne

Combien de liens internes dois-je inclure par publication ?

Il n’y a pas de nombre défini, mais 5 à 10 pour 2.000 mots est une bonne pratique.

N’oubliez pas que Google n’explorera pas les pages contenant plus de 150 liens, alors faites attention à ne pas surcharger votre contenu.

Dois-je ajouter des liens internes vers mes pages avec plus ou moins de trafic ?

Les liens internes peuvent propager le jus de liens des pages web à faible trafic vers celles à fort trafic.

Il est important de pointer autant de liens que possible vers votre contenu de base afin qu’il bénéficie d’un trafic accru.

Les liens internes sont-ils des backlinks ?

Non, les liens internes restent dans le domaine de votre site Web, ils ne proviennent pas d’une source externe. Les backlinks sont des liens externes qui pointent vers votre domaine.

Conclusion

Le maillage interne est un élément essentiel d’une stratégie de référencement solide. Lorsqu’il est bien fait, il améliore l’expérience utilisateur et peut vous aider à vous classer plus haut dans les résultats de recherche.

Bien que les liens internes fassent partie de toute conception de site web solide, il est important de trouver des moyens d’inclure des liens internes dans votre contenu pour vous assurer d’en tirer le meilleur parti.

Assurez-vous d’utiliser des balises d’ancrage optimisées (mais pas sur-optimisées) et ajoutez des liens internes qui fournissent aux utilisateurs plus d’informations sur un sujet qui les intéresse.


popeo

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *