A/B Testing : définition, fonctionnement, exemples et outils

Les tests A / B constituent une méthode intelligente pour déterminer les meilleures stratégies de promotion et de marketing pour une activité en ligne.

L’A/B testing peut être utilisé pour tout tester, du contenu du site Web aux e-mails de vente en passant par les publicités.

Bien que cela puisse prendre du temps, les avantages des tests A/B sont suffisants pour compenser le temps nécessaire à les paramétrer convenablement.

Des tests bien planifiés peuvent entrainer une énorme différence dans l’efficacité des efforts marketing.

Optimiser les éléments les plus efficaces d’une promotion, puis les combiner, peut permettre de créer un plan marketing plus efficace.

AB testing

Qu’est-ce que l’A/B testing et pourquoi est-ce important?

Les tests A/B constituent une stratégie marketing qui oppose deux versions différentes d’un site Web, d’une annonce, d’un e-mail, d’une fenêtre contextuelle ou d’une page de destination, afin de voir laquelle est la plus efficace.

Par exemple, vous pouvez tester deux fenêtres contextuelles différentes pour voir laquelle génère le plus d’inscriptions à des webinaires ou deux annonces Google différentes pour voir laquelle génère le plus d’achats.

Pourquoi les tests A/B sont-ils importants ?

Des tests A/B précis peuvent faire une énorme différence sur vos résultats.

En utilisant des tests contrôlés et en collectant des données précises, vous pouvez déterminer exactement quelles stratégies marketing fonctionnent le mieux pour votre entreprise et votre produit.

Une variante pourrait fonctionner deux, trois, voire même quatre fois mieux qu’une autre, en réalisant des tests A/B.

Lorsqu’ils sont effectués régulièrement, les tests A/B peuvent améliorer considérablement les résultats.

Si vous savez ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas (et que vous disposez de preuves à l’appui), il est plus facile de prendre des décisions et d’élaborer des stratégies marketing efficaces.

Voici quelques autres avantages liés à l’exécution de tests réguliers sur votre site Web et vos supports marketing :

Vous aide à mieux comprendre votre cible de visiteurs : lorsque vous voyez à quels types d’e-mails, de titres, et d’autres fonctionnalités, vos visiteurs adhèrent, vous pouvez mieux comprendre votre cible, et vous adapter en conséquence.

Taux de conversion plus élevés : les tests A/B sont le moyen le plus efficace d’augmenter les taux de conversion. Savoir ce qui fonctionne, et ce qui ne fonctionne pas, permet d’obtenir des données exploitables qui peuvent aider à optimiser le processus de conversion.

Restez à l’affût des tendances : il est difficile de prédire à quel type de contenu, d’images, ou d’autres fonctionnalités, les visiteurs adhéreront. Les tests réguliers aident à garder une longueur d’avance sur l’évolution du comportement de sa cible.

Réduisez votre taux de rebond : lorsque les visiteurs du site voient le contenu qu’ils aiment, ils restent sur le site plus longtemps. Tester pour trouver le type de contenu et de supports marketing que vos utilisateurs apprécient vous aidera à créer un meilleur site.

Comment opérer un test A/B ?

La première chose à faire lors de la planification d’un test A/B est de déterminer ce que vous voulez tester.

Exécutez-vous un test sur un site ou un test hors d’un site ?

Si vous exécutez un test sur un site, il faut lister les points liés aux ventes, puis déterminer les éléments à tester.

Par exemple, il est possible de tester le titre des produits, le texte d’appel à l’action, l’emplacement des boutons d’appel à l’action, les images, le nombre de champs dans le formulaire du panier, etc.

S’agissant du contenu publicitaire, il est possible de faire des tests pour voir quelle annonce génère le plus de conversions.

Une fois que vous savez que votre annonce convertit correctement, il est plus simple de décider d’accroître son budget publicitaire.

Il en va de même pour les e-mails. Si vous envoyez deux versions à votre liste (en sélectionnant aléatoirement quelle moitié reçoit quel e-mail), puis suivez celle qui convertit le mieux, vous pourrez décider de n’envoyer que cette version la prochaine fois.

Une fois que vous savez ce que vous allez tester, dressez une liste de toutes les variables que vous voulez tester.

Par exemple, si vous avez décidé de tester votre appel à l’action, vous pouvez tester l’emplacement, le texte utilisé, la couleur du bouton, etc.

Avant de commencer les tests, assurez-vous d’avoir une idée claire des résultats que vous recherchez. Vous devriez déjà connaître votre résultat de base, c’est-à-dire les résultats que vous obtenez actuellement.

Il convient de tester les options A et B l’une contre l’autre. Il convient également de s’assurer que la version testée donne de meilleurs résultats que la version actuellement en place.

Les tests doivent être exécutés simultanément pour tenir compte de toute variation de synchronisation. Vous ne pouvez pas tester une variante aujourd’hui et l’autre demain, car vous ne pouvez pas prendre en compte les variables qui auraient pu changer entre aujourd’hui et demain. Au lieu de cela, il est opportun de diviser le trafic en voyant vos variations en même temps.

Voici une liste d’éléments à examiner avant d’exécuter votre premier test :

– Décidez de ce que vous voulez tester.
– Créez deux versions de la même annonce, de la même page de destination, etc.
– Décidez de la durée de votre test (au moins deux semaines, mais cela peut être plus long ou légèrement plus court en fonction de votre trafic et de votre secteur)

Après environ deux semaines, jetez un œil aux résultats.

A noter que les tests A/B sont plus efficaces lorsqu’ils sont effectués en continu.

Qu’est-ce qu’il convient de tester ?

Vous pouvez tester pratiquement tout ce qui se trouve dans vos supports marketing ou sur votre site Web : titres, appels à l’action, images, etc.

Tout ce que vous pouvez modifier, vous pouvez le tester.

Cela ne signifie pas que vous devriez passer des mois à tester chaque petite chose. Au lieu de cela, concentrez-vous sur les changements les plus susceptibles d’avoir un impact important sur le trafic et les conversions.

Sur un site Web, cela inclut probablement :

– Les titres.
– L’appel à l’action.
– Les descriptions de produits.

Dans un e-mail, vous pouvez tester le titre, les images, les liens, les CTA ou les options de segmentation.

Dans une publicité, en particulier une annonce textuelle (comme une annonce sur le Réseau de Recherche ), vous avez moins d’éléments à modifier. Vous pouvez donc tester le titre principal, l’offre ou le ciblage.

Tester différentes propositions de valeur est important. Assurez-vous simplement que chaque personne bénéficie toujours de la même promotion.

Par exemple, si un cadeau gratuit est offert au groupe A et qu’une remise est offerte au groupe B, assurez-vous que le groupe A inclut toujours les mêmes visiteurs, tout comme le groupe B.

Vous pouvez également tester le chemin complet de la conversion. Par exemple, vous pouvez tester la newsletter A avec la page de destination A et la newsletter B avec la page de destination B. Plus tard, vous souhaiterez peut-être tester la newsletter A avec la page de destination B, et vice versa.

Cela peut vous donner une meilleure idée de ce qui fonctionne, surtout si vous obtenez des résultats mitigés ou si les résultats sont très proches.

Combien de temps prend les tests A/B ?

Les tests A/B ne sont pas un projet à prendre à la légère.

En fonction de la quantité de trafic que vous obtenez, il conviendrait d’exécuter des tests pendant quelques jours, ou pendant quelques semaines.

N’oubliez pas qu’il convient d’exécuter un seul test à la fois pour obtenir les résultats précis et probants.

L’exécution d’un test pendant une durée insuffisante peut fausser les résultats, car vous n’obtenez pas un groupe de visiteurs suffisamment important pour être statistiquement précis.

Cependant, exécuter un test trop longtemps peut également donner des résultats biaisés, car il y a plus de variables que vous ne pouvez pas contrôler sur une période plus longue.

Assurez-vous de vous tenir au courant de tout ce qui pourrait affecter les résultats de vos tests, afin de prendre en compte d’éventuelles anomalies statistiques dans vos résultats. En cas de doute, relancez le test.

Compte tenu de l’impact que les tests A/B peuvent avoir sur vos résultats, cela vaut la peine de prendre quelques semaines pour mener correctement les tests.

Testez une variable à la fois, et donnez à chaque test suffisamment de temps pour s’exécuter.

Puis-je tester plus d’une chose à la fois ?

Il existe deux approches à cette question. Supposons que vous souhaitiez simplement tester votre titre, mais que vous ayez trois variantes possibles. Dans ce cas, exécuter un seul test et diviser vos visiteurs (ou destinataires dans le cas d’un e-mail) en trois groupes.

Tester plus d’une chose à la fois, comme les titres et les appels à l’action, s’appelle un test à plusieurs variables et est relativement compliqué à exécuter.

Il existe de nombreuses ressources pour les tests multi-variables, mais nous ne couvrirons pas cela lorsque nous parlerons des tests A/B.

FAQ sur les tests A/B

Qu’est-ce que le test A/B et pourquoi est-ce important ?

Les tests A/B sont une stratégie marketing qui oppose deux versions différentes d’un site Web, d’une annonce, d’un e-mail, d’une fenêtre contextuelle ou d’une page de destination pour voir laquelle est la plus efficace. C’est l’un des moyens les plus efficaces pour augmenter les taux de conversion.

Comment planifier un test A/B ?

Décidez quoi tester, créez deux versions, décidez de la durée du test, choisissez un outil, puis voyez ce qui fonctionne.

Que tester lors d’un test A/B ?

Toute partie d’une annonce payante, d’un site Web ou d’un élément marketing, y compris (mais sans s’y limiter) les fenêtres contextuelles, les e-mails, les pages de destination et les images.

Combien de temps prend les tests A/B ?

La plupart des tests doivent être exécutés pendant au moins deux semaines, mais les tests A/B doivent être continus.

Puis-je tester plus d’une chose à la fois ?

Oui, dans certains cas. En général, il est préférable de s’en tenir à deux versions du même élément.

Quels outils de test A/B dois-je utiliser?

Google Optimize est un outil de test A/B gratuit et puissant.

Votre plate-forme de messagerie, vos outils de page de destination ou vos plugins de site Web peuvent également offrir cette fonctionnalité.

A noter que Popeo inclut une mécanique de test A/B pour vos pop-ups de sortie.

Conclusion

Les tests A/B constituent le meilleur ami de tout marketeur.

Ils permettent de voir, par exemple, quelles publicités génèrent le plus de conversions, à quelle proposition de valeur votre cible adhère, ou quels titres de blog génèrent le plus de trafic.

Il existe une variété d’outils que vous pouvez utiliser, tels que Google Optimize.

Si vous souhaitez vous familiariser avec les tests A/B, vous pouvez commencer par apprendre comment les effectuer dans Google Analytics.


popeo

Ces articles pourraient vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *